Je pole dance donc je suis

Il y a un tout petit peu moins d’un an, j’ai pris une des meilleures décisions de ma vie et ai commencé la Pole Dance (oui, oui, on dit « la » et pas « le » aha). Hyper intriguée et fascinée par ce sport depuis pas mal de temps, c’est une publication instagram d’une yogi lors d’un stage souplesse avec une prof de pole qui a achevé de me convaincre.

Je voyais dans cette discipline une vraie continuité avec le yoga et l’aéro yoga, pratiqueScreenshot_20181024-004313_1 aérienne qui avait déjà commencé à me rendre accro au fait d’avoir la tête à l’envers et faire des acrobaties. Et puis un peu naïvement, ça avait l’air magnifique et « pas si dur que ça ». Moi aussi, j’avais envie d’être gracieuse et de tournoyer dans tous les sens.

Embarquée par une copine, j’ai fait mon premier cours d’essai dans l’école de Lucie Beret aux alentours d’Aix (elle est au passage plusieurs fois médaillée et la nouvelle championne de France y officie :)). Évidemment, je me suis pointée en legging, « Quoi comment ça le mini short ? Ca va pas ou quoi ?.. Bon OK ». Après une bonne demi heure d’échauffement et de renforcement musculaire, je touche alors pour la première fois une pole.

Mes premières impressions en vrac :

 – AÏE, mais genre vraiment aïe. La Pole, ça frite. Plus on progresse et moins ça fait mal mais clairement, le contact de la barre sur la peau ça brule, ça fait des bleus et c’est loin d’être agréable !

 – A H+3, musculairement, ce sont à peu près toutes les parties de mon corps qui me faisaient souffrir. Que ce soit des courbatures ou des bleus, j’avais l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur ! Je ne pouvais plus me relever de mon lit autrement qu’en passant en PLS.

 – Mais dis donc, je suis tout barbouillée moi d’avoir tourné pendant une heure autour d’une barre ! Ca file un peu le mal de mer ce truc !

 – Tiens, ça coûte une blinde ce sport !

Et pourtant, pourtant. Ça a été le début d’une grande histoire d’amour ! Parce qu’en fait, je crois avoir été rarement aussi fière de moi qu’après avoir réussi à passer mon tout premier trick en surmontant la douleur et la nausée. Parce que j’ai découvert des sensations archi agréables (un spin maîtrisé) et que la prof et les autres nanas (certainement des inter d’ailleurs) me faisaient rêver à tournoyer légères comme des plumes en enchainant figure après figure. C’était décidé, je voulais y arriver moi aussi.

Quelques semaines plus tard, je me suis inscrite dans une école sur Marseille, m’y suis rendue par petites touches et puis fin janvier, j’ai commencé à m’y rendre vraiment régulièrement, une à deux fois par semaine. Ce qui est incroyable avec ce sport, c’est que tu travailles sur tellement de choses, mentales comme physiques ! Il faut avoir confiance en toi, en ton corps, dépasser tes appréhensions, lâcher prise tout en restant maître de toi, de ton placement. Et surtout chaque cours est un progrès !

Screenshot_20180915-125819

On me pose souvent des questions sur insta, et vraiment, tout ce que je peux vous conseiller c’est de ne pas hésiter à vous inscrire pour un cours d’essai !  Malgré les idées reçues que l’on pourrait avoir, les cours de pole sont des espaces hyper bienveillants où tout le monde est là pour partager sa passion (car oui, on est toutes passionnées, je ne pense pas qu’on puisse pratiquer la pole juste pour « faire une activité » !) sans aucun jugement et dans une entraide de dingues. Dès les premiers cours, les filles viennent vers toi, te donnent des conseils, te félicitent et t’encourage. C’est juste génial.

Essayez par vous-mêmes, n’ayez crainte 🙂

Et pour achevez de convaincre les plus frileuses, voici la liste non exhaustive de ce que la Pole m’apporte au quotidien, outre un bonheur incommensurable à chaque session :

  • De la force, la force de pouvoir tracter mon propre corps, la force de surmonter la douleur aussi. Car comme dirait une de mes supers profs « La douleur n’est qu’une information ! » (Parfois une très très grosse information !)

 

  • De la satisfaction. Ce qui est super avec la Pole, c’est que tu progresses quasi à chaque cours. La marge de progression est quasi infinie (pour nous pauvres mortels, je ne parle pas des exceptions de la nature type Marion Crampe :D). Comme toujours dans la vie, il y a certaines sessions où tu es moins satisfait-e que d’autres, moins d’énergie, plus de sensibilité, etc. Mais globalement, à notre niveau, t’arrives quand même toujours à passer un truc trop cool dont tu es fièr-e.

 

  • Des biscottos. Pour le coup, tu vas te muscler en profondeur et assez rapidement ! Les abdos et le dos sont majoritairement sollicités et indispensables pour réussir à monter la plupart des figures… Mais c’est surtout le gainage de tout ton corps qui va te permettre d’être de plus en plus à l’aise et de maîtriser le spin.

 

  • Du bonheur. A chaque fois que je sors d’un cours, je me tiens beaucoup plus droite, la tête haute, j’ai l’impression d’être Beyoncé qui rentre chez elle tranquillou, en  toute simplicité.

N’hésitez pas à me poser vos questions s’il vous en reste,

A très vite pour un prochain article,

Chakras, paillettes et namasté ⭐

 

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à commenter, liker, partager si cela vous a plus, ça fait chaud au ♥ !

Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram


Une réflexion sur “Je pole dance donc je suis

  1. Quelle justesse ; c’est exactement ça !! Avec en plus la fierté un peu coquine de pouvoir dire : si si, je fais de la Pole ! Et de rendre mon amoureux fier de moi aussi, même si je suis bien sûr une femme forte qui n’a pas du tout besoin d’être rassurée perpétuellement 😄(enfin presque) ! La pole me rend fière, forte : tu l’as dit !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s